Recevez nos offres spéciales

Offres exclusives, réductions, invitations : tout un monde de privilèges s’ouvre à vous...
Abonnez-vous à notre newsletter pour en profiter !

Entrez votre adresse e-mail

Toutes les données collectées sont nécessaires à la gestion de nos relations commerciales et sont destinées à l'usage de Damart.
Conformément à la loi sur la protection des données, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou de supprimer vos données personnelles ou si vous ne souhaitez pas recevoir des offres de sociétés dans le cadre de Damart, écrivez-nous à l'adresse suivante: Damart - Service Clientèle - 59086 Roubaix Cedex 2.
Pour en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles et vos droits, cliquez ici .

Espace conseils
Questions fréquentes
Besoin d'un conseil de style ? Envie de savoir quelle taille commander, quelle robe sublime votre silhouette ?
Consultez vite les réponses à toutes les questions que vous vous posez !
Questions fréquentes

2 Comment laver Thermolactyl ?

les bons gestes pour entretenir thermolactyl

On ne lave pas de la même façon un sous-vêtement, une chemise de nuit, un pyjama, des chaussettes ou du prêt-à-porter, voire des vêtements de ski. Sous le label Thermolactyl, reconnu pour sa chaleur et la sensation de bien-être qu'il procure, on trouve une large gamme de produits chauds. Il faut donc lire attentivement les recommandations de lavage ou de nettoyage à sec sur les étiquettes des vêtements. Mais on peut vous livrer quelques astuces pour vous rendre service…

Quelle température choisir ?

Dans la tendance actuelle, tournée vers l'écologie, on préconise désormais de laver le linge, même le linge blanc, à 30 degrés. Les machines à laver et les lessives étant de plus en plus performantes, le linge ressort propre de la machine, même à cette température. Les tissus délicats l'apprécient aussi : il y a moins d'usure des fibres et les couleurs se conservent mieux. En plus, on consomme moins, ce qui permet d'alléger la facture. C'est bon pour le porte-monnaie et pour la planète !

Quel type de lessive ?

Plutôt que les lessives en poudre, on préconise d'utiliser de la lessive liquide, qui se dilue plus facilement et qui ne laisse pas de traces à 30 degrés sur les vêtements synthétiques. En dose, c'est encore mieux, elles sont pré-dosées pour un lavage standard pour éviter le gâchis de lessive et la pollution.
On recommande également à cette température de séparer les vêtements blancs et ceux de couleurs foncées. On prépare le linge avant de le mettre en machine !
Enfin, pour les textiles délicats, on utilise la lessive liquide spécial laine et textile délicat pour préserver les fibres.

Quel cycle choisir ?

On choisit le programme de lavage en fonction de la nature du textile et ce qui est indiqué sur l'étiquette.
Pour les vêtements délicats, comme les vêtements en laine et ou en soie, on opte pour le cycle délicat ou à la main pour protéger les fibres et limiter les vitesses d'essorage. L'option éco est censée diminuer la température de l'eau, mais certains fabricants ne font que diminuer la durée de lavage (vérifier la notice du lave-linge) pour utiliser moins d'eau.
Enfin le cycle lavage à froid ou à basse température lave le linge entre 20 et 30 degrés selon les machines.

Comment sécher ?

Dans une démarche plus écologique et moins énergivore, on choisit le séchage à l'air libre, qui ne consomme pas d'électricité. A l'intérieur ou à l'extérieur, il convient à tous les types de textile. On pose les pulls en laine bien à plat pour éviter l'effet trempé : il n'y a pas de trace d'épingles et ils ne se déforment pas.
Adepte du sèche-linge ? On choisit un appareil économique de classe énergétique A ou B. Les modèles nouvelle génération respectent davantage les fibres que les anciens. Et on lit attentivement l'étiquette sur le vêtement pour savoir s'il passe au sèche-linge ou pas. Nouveau : de plus en plus de sous-vêtements Thermolactyl passent au sèche-linge.

Faut-il repasser ?

Outre le fait de défroisser les vêtements, le repassage, classique ou à vapeur, tue bactéries et parasites. Il est d'autant plus important de repasser qu'on lave à basse température. Là encore, on suit scrupuleusement les indications de l'étiquette pour savoir si le vêtement se repasse et à quelle température selon les matières, synthétiques ou naturelles (acrylique, viscose, polyester, modal, coton, laine etc.).

Détartrer sa machine ?

Conseils pour nettoyer naturellement le tambour : on peut de temps en temps mettre dans le contenu du tambour de la machine du vinaigre blanc et lancer une machine à vide à 60 degrés ou encore mieux… 90 degrés. On récupère les traces de calcaire et les petites odeurs : effet garanti !

Cette réponse ne vous convient pas ?
> Contactez-nous !